Site d’information de l’Union Départementale des Syndicats CGT du CHER

L’ACTEUR SYNDICAL DE LA VIE n° 3 de mars 2013

publié le lundi 25 mars 2013 par jpp

Ce bulletin l’Acteur syndical de la vie n° 3 rend compte des interventions du groupe CGT à la séance plénière du CESER Région Centre du 22 mars 2013

La CGT a voté pour l’ensemble des avis mais a refusé de participer au vote sur l’avis portant sur « L’Ambition Recherche Développement 2020 (A.M.I : Appel à manifestation d’Intérêt) : propositions de choix et de programmation ». Par ailleurs, les votes positifs de la CGT ne sont pas des approbations sans expression de fortes critiques. En effet, si les avis du CESER expriment pour la majorité d’entre eux, des objectifs que nous pouvons soutenir, ils ne disent mot sur le manque de moyens financiers du Conseil régional pour mettre en œuvre ces projets. Ce manque de moyens est le résultat de la poursuite du désengagement de l’Etat, des gouvernements successifs de ces dernières décennies, désengagement qui se poursuit avec la nouvelle majorité malgré les promesses de campagne du Président de la République actuel lorsqu’il n’était que candidat.

Le gouvernement actuel annonce même de nouvelles mesures de restrictions des dotations budgétaires des Régions pour les années qui viennent.

Force est de constater que la politique de la majorité présidentielle poursuit dans la droite ligne de l’ancien président SARKOZY : de nouveaux cadeaux fiscaux au patronat, de nouvelles coupes budgétaires dans les services publics.

Ajoutons à cela que la majorité présidentielle s’entête à vouloir faire passer en force dans la loi l’Accord National Interprofessionnel dit de « flexisécurité » signé entre le patronat et des organisations syndicales qui ensemble ne sont pas vraiment majoritaires. Si nous ne parvenons pas à faire échouer ce projet, c’est le départ d’une grande démolition du Code du travail.

Le candidat à la présidence de la République maintenant élu, va de renoncement en renoncement et s’incline devant le mur de l’argent.

Pour que le changement ait lieu maintenant, il n’y a pas d’autre voie que le développement des luttes sociales sur chaque lieu de travail en recherchant toutes les convergences et unités possibles.

C’est le sens de l’appel de la CGT lors de son 50è Congrès à faire du 9 avril, une grande journée d’actions et de manifestations dans toute la France.


L’Acteur syndical de la vie n° 3 de mars 2013

Mots-clés

Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 907327

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La CGT au CESER  Suivre la vie du site L’ACTEUR SYNDICAL DE LA VIE   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2d + ALTERNATIVES

Creative Commons License